Le Lycee St Jacques
58, rue de la Sous-Préfecture - 59190 HAZEBROUCK
Tel : 03 28 41 98 92
HOME pour les ELEVES
Vous êtes ici : Accueil > LE LYCÉE ST JACQUES > Histoire du Lycée

Histoire du Lycée

MàJ le : mercredi 19 février 2014

Pour un historique complet :
accès direct à l’excellent site sur l’Histoire du Lycée Saint-Jacques :
- http://pagesperso-orange.fr/stj.hazebrouck
L’un des sites de Jean-Michel Saus, professeur de Saint-Jacques
et mémoire de notre institution.

Bref historique

C’est en novembre 1892 que commence la construction du collège Saint-Jacques qui succède à un collège communal. La construction est achevée fin septembre 1893.

JPEG - 56.3 ko
En construction - 1893

La première rentrée se fit en octobre 1893. Treize professeurs, tous prêtres, attendaient leurs élèves : 82 garçons, dont 34 pensionnaires et 48 externes. L’établissement fut par la suite agrandi. On y construisit assez rapidement une nouvelle aile, une chapelle.

JPEG - 52.6 ko
Chapelle - 1896
JPEG - 59.6 ko
Façade (2) - 1896

Le premier directeur fut l’abbé Denys, supérieur de 1893 à 1900. En tout, 15 directeurs se succèderont pour l’établissement : des ecclésiastes puis, à partir de 1975, des laïcs.

Les 15 DIRECTEURS de l’Établissement

JPEG - 44.5 ko
Abbé Denys
De 1893 à 1900
JPEG - 41.4 ko
Abbé Hidden
De 1900 à 1919
JPEG - 46.2 ko
Abbé Courtois
De 1919 à 1920
JPEG - 42.7 ko
Chanoine Wyckaert
De 1920 à 1930
JPEG - 56 ko
Abbé Omez
De 1930 à 1935
JPEG - 54.2 ko
Abbé Decoopman
De 1935 à 1945
JPEG - 47.7 ko
Abbé Vermes
De 1945 à 1951
JPEG - 51.8 ko
Abbé Deswarte
De 1951 à 1962
JPEG - 51.8 ko
Abbé Gombert
De 1962 à 1968
JPEG - 43.9 ko
Abbé Coquant
De 1968 à 1971
JPEG - 49.4 ko
Abbé Delannoy
De 1971 à 1975
JPEG - 48.5 ko
M. Deweerdt
De 1975 à 1982
JPEG - 50.6 ko
M. Lahouste
De 1982 à 1986
JPEG - 43.1 ko
M. Bailleul
De 1986 à 2012
JPEG - 8.5 ko
M. Leterme
Depuis 2012

Au cours de la guerre 14-18, l’institution devint hôpital auxiliaire territorial. La majorité des locaux furent réquisitionnés par la Croix-Rouge, des professeurs furent mobilisés et il fut difficile de loger les élèves et de maintenir l’enseignement. L’établissement ne fut pas trop endommagé par les bombardements, contrairement au petit séminaire.

https://www.youtube.com/watch?v=o6zOeAhY9JU&feature=player_embedded

Documentaire sur les collèges durant la première guerre mondiale - réalisation Jean-Michel Saus

Quant à la seconde guerre mondiale, l’offensive allemande des mois de mai et juin 1940 fut terrible pour Saint-Jacques qui eut à subir les premiers bombardements aériens. L’Institution était dans un état de désolation. De plus, après la débâcle, bon nombre de soldats, voulant se replier, firent halte à Saint-Jacques. Certains y repasseront, mais en tant que prisonniers allant vers les camps allemands.
Pour pouvoir poursuivre l’enseignement, le diocèse décida la fusion du petit séminaire Saint-François et de l’institution Saint-Jacques.

Debacle - 1940 {JPEG}

Les années 1941 à 1943 furent plus calmes, mais l’année 1944 fut l’année la plus douloureuse pour l’institution avec un bombardement destructeur à la date du 24 juin 1944.

JPEG - 63.5 ko
Octobre 1944
JPEG - 60.9 ko
Salle des Fêtes - 1944
JPEG - 61 ko
Bombardement (2) - 1944
JPEG - 52.7 ko
Bombardement - 1944

Après la guerre, ce fut l’heure de la reconstruction (en particulier de la chapelle). En 1955, l’institution acheta la pâture attenante à l’institution pour en faire son terrain de sport. En 1962, on débute la construction du prolongement de l’aile gauche.

En 1966, le nombre de professeurs étaient insuffisant pour les trois Institutions privées secondaires à Hazebrouck : le Petit Séminaire, Saint-Jacques et Sainte-Jeanne d’Arc. On a donc choisi la solution qui paraissait la plus efficace : celle qui consistait à donner des cours communs aux élèves des trois établissements. Le problème des professeurs était ainsi résolu. Ainsi, des séminaristes se sont retrouvés avec des jeunes filles pour certains cours : une première en France qui fit la une des journaux ! Pour calmer les esprits, on appela centre scolaire catholique d’Hazebrouck le regroupement de ces trois entités.

C’est en 1972 qu’a lieu réellement la première fusion après des années de cohabitation des trois institutions. Le centre scolaire compte alors 800 élèves pour 65 professeurs. On crée un internat de filles à Saint-Jacques, on abandonne le réfectoire et la chapelle de Saint-Jacques pour ceux du Petit Séminaire.

En 1973, une deuxième fusion a lieu avec le premier cycle de l’institution Saint-Joseph pour harmoniser l’enseignement catholique d’Hazebrouck. Et il faut attendre 1978 pour voir la fusion des premiers cycles de Saint-Jacques et de Sainte Jeanne d’Arc. La mixité, qui existait depuis 1966 au lycée, arrive au collège !

Depuis 1980, l’institution se développe, s’étend avec les constructions de salles de sports et de nouveaux bâtiments. Il a fallu aussi racheter certains bâtiments qui étaient des propriétés ecclésiastiques. En 2005, le collège se regroupe sur le seul site de la rue Warein (anciennement le Petit Séminaire) et c’est donc la fermeture du site de la rue de Merville (anciennement Jeanne d’Arc).

Le 24 juin 2008, 64 ans jour pour jour après le bombardement de 1944, l’institution est touchée au plus profond d’elle même par un incendie. Ce sinistre a eu lieu au collège de l’établissement, rue Warein, et a dévasté des salles de classe et surtout la chapelle de notre institution. Après plus de deux années de reconstruction, Saint-Jacques se remet de cette blessure, mais cette date restera gravée pour nombres de personnes.

Incendie {JPEG}Incendie (2) {JPEG}

Mais n’oublions pas dans ce bref survol de plus de 100 ans de l’institution toutes ces personnes qui ont fait la vie et l’histoire de Saint-Jacques, que ce soit les élèves, les enseignants, les personnels de l’établissement, les bénévoles, les parents ... Et pour ne citer qu’une personne : l’abbé Jules Lemire qui accepta, en 1892, de quêter pour la création de ce collège libre, et qui fut l’auteur principal du plan dont la belle façade qui fait l’admiration de tous.

JPEG - 41.6 ko
Dessin de la façade
   
   
Enseignement Catholique NationalEnseignement Catholique HazebrouckoisSite portail de Saint-JacquesLe College Saint-JacquesLa vie scolaire